Histoires & Souvenirs

Collecteur de mémoires

Bilal

bilal

Né le 21 janvier 1966

A Tanger ( Maroc )

Je  suis un jeune Marocain, né à Tanger, au Petit Socco, en 1966, dans la maison familiale. J’ai trois frères et trois sœurs et une très grande famille, originaire de Tanger, plus précisément de la vieille médina. Mon père  travaillait pour l’agence nationale des ports, ma mère s’occupait de la maison. Aujourd’hui j’habite encore cette maison. La vieille médina de Tanger reste ce qu’elle était. Les bâtiments sont presque les mêmes. Ce sont les gens qui ont changés. Enfant je trouvais certaines avenues trop larges mais j’étais petit ou mes yeux trop grands, ce n’étaient que des ruelles mais encore aujourd’hui, elles restent emprunts des souvenirs de mon enfance.

J’étais un enfant calme, tranquille. J’ai fait mes études primaires à l’école Hassan 1er d’où je garde d’excellents souvenirs. La sœur de mon grand père était gardienne dans cette école, elle habitait dans un local sur la terrasse. Pendant la récréation je montais chez elle prendre mon petit déjeuné, elle me donnait parfois des jouets. A midi je partais chez ma tante qui habitait dans le même quartier. Je déposais mes livres du matin et prenais ceux nécessaires pour l’après midi. Ainsi je ne quittais pas le quartier de Khossafat de toute la journée. Puis j’ai fréquenté le lycée Ibn Al Abbar. Après le bac, que je n’ai pas eu, j’ai arrêté l’école. J’ai préféré apprendre la vie seul. J’ai arrêté les études mais j’avais toujours envie d’apprendre. C’est depuis cette époque que j’ai toujours aimé la lecture. Je cherchais quelque chose de nouveau. Je voulais apprendre d’autres langues. J’ai fréquenté pendant un temps le centre américain pour apprendre l’anglais. J’ai arrêté l’école en 1984, j’avais 18ans.

Ensuite j’ai commencé à travailler. J’ai été couturier, dans une petite entreprise. Puis j’ai travaillé dans une grande société de couture de tissus et de cuir. La, j’ai cherché à apprendre tout ce qu’il était possible d’apprendre, couture moderne, couture traditionnelle. Je suis également parti travailler dans une usine de textile à Casablanca pendant un an, puis à Al Hoceima. De retour à Tanger j’ai été responsable d’une boutique et d’une petite équipe de quatre personnes. On dessinait nous mêmes nos vêtements, on les réalisait, puis le patron récupérait les pièces et les vendait à travers le Maroc ou parfois en Espagne. C’était en 1991, pendant la première guerre d’Irak. J’avais dessiné un vêtement de sport kaki auquel nous avions donnés le nom de Saddam. J’étais sérieux dans mon travail, les responsabilités me donnaient parfois un coté dur. Je rapportais à mon patron ceux qui accomplissaient bien leurs taches ou non, j’encourageais mes employés pour les stimuler, je les sanctionnais si nécessaire. Mais lorsque nous terminions le travail nous étions amis. Nous sortions ensemble. Je repassais rapidement chez moi me laver les cheveux (que j’avais bouclés et châtains, longs, et doré au soleil de l’été) et nous sortions marcher sur le boulevard. Apres cette expérience j’ai essayé de monter ma petite entreprise dans la couture. J’ai loué une boutique au quartier Bel air à Tanger, j’ai commencé à avoir quelques clients, mais ça n’a pas marché, et j’ai dû fermer. Puis j’ai ouvert une alimentation générale, ensuite une pâtisserie. Mais c’est difficile, et ça n’a jamais vraiment bien marché.
Je n’ai
jamais eu assez de capital pour travailler correctement. Alors j’ai voulu voir autre chose.

C’est ainsi que j’ai commencé à travaillé comme marin. J’ai remplacé la couture par la mer. La vie à bord d’Copie de seamanun bateau de pêche, c’est vraiment très dur. Il y a régulièrement des accidents en mer. Et ce qui est dur aussi dans ce travail, c’est que quand tu pars en mer, si tu pêches quelque chose tu auras un salaire, si tu ne pèches rien, tu ne gagnes rien.


1 Comment

  1. Histoires-et-Souvenirs

    11 mai 2016 at 8 h 58 min

    Le texte de Bilal a été collecté lors d’un voyage au Maroc d’un membre d’Histoires et Souvenirs en 2010.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Please copy the string WJrdkT to the field below: