Histoires & Souvenirs

Collecteur de mémoires

Michele

michele8

Née le 5 octobre 1941

A Châlon sur Marne (Marne)

Avant, là où il y a la fontaine dans la rue de la République, en bas, à droite, c’était les voyous, et du côté du bar du Régina, c’était nous, les snobs. Ce n’était pas des bandes, il n’y avait pas de bagarres, c’était les snobs et les voyous, chacun de son côté. Et on ne traversait pas. Il y avait ma sœur Josette qui était du côté des voyous, habillée en noir, avec le blouson en cuir, le col relevé, et tout. Et elle criait: « Michèle, dis-leur que tu es ma sœur! ».  Et non, que je disais, ce n’est pas ma sœur, je ne la connais pas moi cette fille. Je ne voulais pas fréquenter cette bande, moi. Mais bon, ce n’était pas les voyous de maintenant quand même. On n’était pas des bandes rivales. C’était chacun son style. Eux, ils nous appelaient les snobs, et nous, on les appelait les voyous.

J’ai même été Miss Tour de France. Un jour, j’étais assise à la terrasse du Régina, avec une copine, une corse, mais j’ai oublié son nom …  Et là, il y a eu Jean-Paul Belmondo. – Celui qui était plein de boutons, Michele31c’était Belmondo? –  Et puis Dario Moréno. Ils nous ont demandé si on ne voulait pas venir et se présenter. Quand on a dit oui, un organisateur est allé demander à nos mères. Après, on est allé faire un tour à la Place de l’horloge en D.S., et le soir, on est allé manger au restaurant, plus bas que le jardin des plantes. Un grand restaurant. Ils nous ont fait le service, ils nous servaient à boire, les essuie-mains et tout. Moi, j’ai rien mangé. Enfin, il ne me reste plus qu’une photo. Dans mon porte-monnaie. J’avais dix-sept, dix-huit ans. Et un peu après, j’ai voulu rentrer au couvent. Je ne sais pas trop pourquoi. Il y avait un peu le machin que quand j’étais allée au catéchisme, ça me plaisait. Et puis, un peu aussi parce que je voyais que pour sortir avec les gars, il fallait coucher avec eux, et moi, je ne voulais pas coucher avec les mecs. Alors j’ai dit : « Au couvent au moins, je serai tranquille. » Et puis, j’ai rencontré Loulou.

2 Comments

  1. maryse flammini

    21 mars 2016 at 10 h 48 min

    Super j’aimerais avoir la photo de la vespa

  2. Histoires-et-Souvenirs

    11 mai 2016 at 8 h 38 min

    Le texte de Michele a été collecté dans l’entourage direct d’un membre d’Histoires et Souvenirs en 2008.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Please copy the string sl4Ua2 to the field below: